20mar
2021
0

La Belle au bois dormant

[Histoire française, écrite en 1634, dans Histoires ou Contes du Temps Passé, connue aussi comme Briar Rose. Il y a une version des Frères Grimm.]

Il était une fois un roi et une reine qui étaient impatients d’avoir um fils, mais malheureusement ça n’arrivait pas. Jusqu’à une belle journée, la prédiction faite à la reine, par une grenouille, au bord d’un lac, il y avait déjà beaucoup de temps, a été réalisée.
Le roi et la reine étaient extrêmement heureux, quand la petite
princesse est née, après des années et des années de si grande attente. Le contentement était si disproportionné que le roi a résolu de faire un magnifique banquet pour les parents, les amis et les connaissances.
Il a résolu d’inviter toutes les sorcières du royaume. Elles sont restées dans un endroit spécial, mais, là-bas au palais, il n’y avait que douze plats d’or, donc une des treize sorcières n’a pas été invitée.
La splendeur a envahi cette célébration. Le roi et la reine étaient radieux avec la présence de tous pour célébrer la naissance de leur petite princesse. Les fées ont résolu de donner à la fille comme cadeau des plusieurs dons: vertu, beauté, fortune… Tout à coup,
quand la dernière fée allait donner son cadeau, entre dans la salle la sorcière qui n’avait pas été invitée. Elle était en colère et elle voulait se venger (vengeance).
Elle a dit:
– Je n’ai pas été invitée, mais toutefois je vais accorder moncadeau: quand la fille aura quinze ans, elle se piquera le doigt avec un fuseau et elle tombera morte. Ah! Ah! Ah! – elle a tourné le dos et elle a quitté la salle.
Le peur, plus que ça, la terreur flottait dans l’air, mais il manquait la dernière sorcière pour accorder le don à la petite, mais elle ne pouvait pas suspendre le sort, seulement le diminuer. Alors, elle a annoncé:
La petite princesse ne mourra pas, elle tombera seulement dans un sommeil profond qui durera cent ans.
Immédiatement, sans penser beaucoup, le roi a décrété une loi pour brûler toutes les roues du royaume, afin qu’il ne reste aucun fuseau.
La fille a grandi belle, magnifique! Le jour de l’anniversaire des quinze ans de la princesse, le roi et la reine sont sortis en promenade le matin et la fille est restée seule dans cet immense palais. Sans savoir quoi faire, elle est allée marcher dans toutes les pièces du château jusqu’à entendre un bruit bien différent, un son qu’elle n’avait jamais entendu.
Elle est rentrée et elle a vu une vieille femme en train de filer du lin sur un fuseau. Curieuse comme elle était, elle a voulu savoir ce que la vieille femme faisait et elle a voulu elle-même filer. Comme elle ne savait pas utiliser le fuseau, immédiatement elle s’est piqué le doigt. Au momment où son petit doigt a touché le fuseau, elle est tombée dans un profond sommeil.
Le roi et la reine sont arrivés à ce moment là etIls se sont endormis aussi. Tout au château est tombé en sommeil profond.
Une clôture vive d’épines a entouré totalement le château et à chaque jour elle grandissait et elle empêchait que les personnes s’approchent du château.
Quelquefois des princes essayaient d’ouvrir un chemin mais ils mouraient sans y réussir.
Pendant beaucoup d’années, on contait l’histoire – une princesse
très belle, appelée Rose d’Urze, dormait il y avait plus de cent ans avec le roi, la reine et toute la cour.
Un jeune prince a entendu cette histoire et il a décidé:
– Je n’ai pas peur, je vais libérer la princesse de ce sommeil profond.
Le délai de cent ans était fini. Le jeune prince a commencé, alors,
à couper les épines. À mesure qu’il coupait la clôture, des roses rouges tombaient, jolies et magiques fleurs. Ainsi, il a vu la cour entière endormie au salon, y compris le roi et la reine. Il a avancé dans le château et il est arrivé à la chambre où la belle princesse dormait.
Le prince a été si enchanté par une si grande beauté qu’il ne s’est pas contenu, il s’est penché et il l’a embrassée.
La princesse, juste après avoir été embrassée, a ouvert les yeux, a trouvé les yeux du prince et elle est tombée éperdument amoureuse. Ils ont descendus ensemble les escaliers où ils ont commencé à trouver tout le monde en train de se réveiller. Le roi et la reine étonnés, mais extrèmement heureux avec la fille accompagnée d’un prince charmant.
Le mariage du prince et de la princesse Rose de Urze s’est passé em toute pompe. Les deux ont vécu heureux pour toujours dans ce palais là entouré de roses rouges!

Adaptação do conto de Elisabete Ribeiro – Versão de Beth Cury

Sem Comentários

Responder

Click to access the login or register cheese